Psychopharmacologie

Pierre Schulz

Pierre Schulz est médecin, avec une formation en psychiatrie, en psychopharmacologie et en neurosciences cliniques. Il a travaillé comme médecin-chef de l'unité de psychopharmacologie clinique des Hôpitaux universitaires de Genève et comme chargé de cours à la Faculté de médecine de l'Université de Genève.

Depuis 2012, il a publié trois manuels dans une collection intitulée 'Psychopharmacologie Clinique', chacun orienté sur un thème de la formation postgraduée des médecins, des psychiatres et des psychologues prenant en soins des patients souffrant de syndromes psychiques.

biographie +

Pierre Schulz (1946-)

1. Etudes et formation : Faculté de médecine Genève, formation en pharmacologie clinique et en psychiatrie. Formation post-graduée aux Etats-Unis (1978-1981 à Université de Californie, Stanford et 1992 à Université de Californie, San Diego).

2. Fonctions médicales antérieures : Médecin-chef de l’unité de psychopharmacologie clinique des Hôpitaux universitaires de Genève.

3. Fonctions universitaires antérieures : Chargé de cours, Faculté de médecine, Université de Genève. Visiting clinical professor, Département de psychiatrie, San Diego, Etats-Unis.

4. Fonctions administratives antérieures : membre de comités d’éthique en médecine et psychiatrie, ancien président de l’Association Suisse de psychiatrie biologique.

5. Enseignement : aux étudiants en médecine, infirmières en formation, psychologues en formation, médecins en formation, autres professionnels de la santé ou du travail social. Ancien responsable de modules d’enseignement en neuroscience pour les étudiants en médicine, Université de Genève.

6. Travaux de recherche : en pharmacocinétique, en chronobiologie, en corrélats biologiques de la personnalité, en biologie des modèles animaux des troubles dépressifs.

7. Publications : plus de 60 publications dans des revues à politique éditoriale, plus de 80 publications à visée d’enseignement (revues, chapitres de livres médicaux), plus de 100 communications en congrès médicaux. Un livre sur un thème non médical : Consolation par le Chien (Presse Universitaire de France, 2010).

8. Activité clinique : installation en 2012 comme psychiatre privé à Genève.

publications

Traitements des troubles psychiatriques selon le DSM-5 et la CIM-10

Collection de psychopharmacologie clinique, volume 3

La synthèse des connaissances contemporaines sur les traitements biologiques en psychiatrie, avec une sélection d'informations en neurosciences cliniques et des recommandations pour la pratique médicale. Le premier volume de la collection Psychopharmacologie clinique couvre le champ des interfaces entre les neurosciences et la psychiatrie. Le deuxième volume présente les traitements d'orientation biologique.

Dans ce troisième volume, se trouvent des informations sur l'application pratique des médicaments et d'autres techniques de traitement lors de chacune des entités cliniques en psychiatrie. Les chapitres sont organisés en partant des principaux systèmes de classification, le DSM-5 des Etats-Unis et la CIM-10 de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), avec mention des correspondances et contradictions entre ces systèmes.

L'ordre de présentation des chapitres suit celui du DSM-5. Des entités cliniques ne figurant pas dans le DSM-5 ou la CIM-10 sont ajoutées, par exemple l'obésité, la fibromyalgie, la fatigue chronique, la mythomanie, les addictions comportementales et les états de conscience modifiée. Chaque chapitre décrit les symptômes de l'entité clinique, sa classification, l'épidémiologie, ainsi que les hypothèses et constats quant aux mécanismes des anomalies des fonctions cérébrales supérieures. L'efficacité des traitements occupe une large place dans ce volume, que ces traitements soient fondés sur des approches biologiques ou non biologiques, à savoir les différentes formes de psychothérapie et d'autres prises en soins. Une liste de questions non résolues et de controverses se trouve à la fin de chaque chapitre. Ce texte offre un résumé critique de la psychiatrie contemporaine, avec l'objectif d'accroître les connaissances et compétences des thérapeutes.

table des matières +

Domaines de la psychiatrie
Troubles neurodéveloppementaux
Spectre de la schizophrénie et autres troubles psychotiques
Troubles bipolaires et apparentés
Troubles dépressifs
Troubles anxieux
Troubles obsessionnels-compulsifs et apparentés
Troubles liés à des traumatismes ou à des facteurs de stress
Troubles dissociatifs
Troubles à symptomatologie somatique et apparentés
Troubles des conduites alimentaires et de l’ingestion d’aliments
Troubles du contrôle sphinctérien
Troubles de l’alternance veille-sommeil
Dysfonctions sexuelles
Dysphorie de genre
Troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites
Troubles liés à une substance et troubles addictifs
Troubles neurocognitifs
Troubles de la personnalité
Troubles paraphiliques
Autres troubles mentaux
Troubles des mouvements et autres effets indésirables induits par un médicament
Autres situations pouvant faire l’objet d’un examen clinique
Affections proposées pour des études supplémentaires
Classification de la CIM-10

commentaires +

"Voici le troisième volume de notre collègue et ami genevois. Impressionnant traité des traitements psychiatriques. Chaque pathologie recensée par la CIM-10 fait l’objet d’indication sur les orientations thérapeutiques. Impossible à résumer mais aussi impossible à éluder dans la mesure où, en cas de doute, chaque praticien pourra sauter sur l’une des 25 parties, la dernière étant consacrée à la CIM-10. Le chapitre 3 concerne la normalité psychique avec le diagnostic, mais sans réel traitement ! Les deux volumes précédents ont déjà été résumés pour les Annales. On attend avec impatience le quatrième volume."

Professeur Marc L. Bourgeois. Annales Médico-Psychologiques 175 (2017) 411.

extrait du livre
commander le livre :

DeBoeck (France, autres pays)
  • parution 09/12/2016
  • éditeur De Boeck
  • Psychopharmacologie clinique
  • ISBN 9782807303065
  • broché
  • 1394 pages
  • 3398 g
  • 21,5 × 27,5 × 5,6 cm
présentation

Traitements biologiques en psychiatrie

Collection de psychopharmacologie clinique, volume 2

La collection Psychopharmacologie clinique couvre le champ des interfaces entre les apports des neurosciences à la psychiatrie et les développements des traitements d'orientation biologique, à savoir les médicaments psychotropes, ainsi que des techniques de stimulation magnétique et d'autres approches. Le médecin clinicien, psychiatre ou non-psychiatre, trouvera dans cet ouvrage en quatre volumes une somme de connaissances correctement synthétisées quant à l'emploi des médicaments psychotropes.

Il pourra également acquérir les modes de pensée caractérisant la psychiatrie contemporaine : modes d'action des médicaments, modalités de leur prescription, précautions lors de comorbidité, identification des effets indésirables et des interactions. Le Volume II décrit les traitements psychiatriques de nature biologique, que ceux-ci soient médicamenteux ou non médicamenteux, les techniques de stimulation électrique cérébrale, la luminothérapie, la privation de sommeil et d'autres techniques.

Après des chapitres introductifs (sur le mode d'action et les effets des médicaments, la surveillance plasmatique, la biostatistique, les essais cliniques et les méta-analyses, l'effet placebo et nocebo), chaque technique de traitement et chaque catégorie de médicament psychotrope fait l'objet d'un chapitre, avec la mention de recommandations et une liste de controverses. Ce Volume II est donc centré sur la pharmacologie clinique en psychiatrie.

Les données détaillées quant au traitement de chaque trouble psychiatrique se trouvent développées dans le Volume III. De même, les effets indésirables, les interactions et les précautions de prescription lors de situations de comorbidité sont évoqués dans ce Volume II, mais décrits de façon plus complète dans le Volume IV.

table des matières +

Médicaments en psychiatrie
Pharmacodynamique et pharmacocinétique
Évaluation du traitement
Systèmes de soins
Individualisation du traitement
Antidépresseurs
Stabilisateurs de l’humeur
Antipsychotiques
Anxiolytiques et somnifères
Médicaments antidémentiels
Autres médicaments psychotropes
Autres traitements psychiatriques
Constatations, prospectives et hypothèses

commentaires +

Annales Médico-Psychologiques 172 (2014) 409–416

"Voici le tome 2 de ce remarquable traité en quatre tomes que Pierre Schulz consacre à la psychiatrie. Inventaire de tous les médicaments psychotropes: antidépresseurs (Chapitre 6), stabilisateurs de l’humeur (Chapitre 7), antipsychotiques (Chapitre 8), anxiolytiques et somnifères (Chapitre 9), médicaments anti-démentiels (Chapitre 10), autres (Chapitre 11), suivis de tous les autres traitements psychiatriques (Chapitre 12), pour conclure sur constatations, prospectives et hypothèses (Chapitre 13). Difficile et inutile de résumer cette somme qui sera précieuse pour le clinicien quand il cherche des solutions thérapeutiques. Quelques rares références bibliographiques en langue française et de nombreuses références anglophones. On attend avec impatience les troisième et quatrième volumes de cette Encyclopédie psychiatrique qui augure bien du troisième millénaire."

Professeur Marc L. Bourgeois. Annales Médico-Psychologiques 172 (2014) 412.

extrait du livre
commander le livre :

DeBoeck (France, autres pays)
  • parution 06/12/2013
  • éditeur De Boeck
  • Psychopharmacologie clinique
  • ISBN 9782804181734
  • broché
  • 795 pages
  • 1880 g
  • 21,5 × 27,5 × 3 cm

Psychiatrie et neurosciences

Collection de psychopharmacologie clinique, volume 1

La collection Psychopharmacologie Clinique couvre le champ des interfaces entre les apports des neurosciences à la psychiatrie et les développements des traitements d'orientation biologique, à savoir les médicaments psychotropes, ainsi que des techniques de stimulation magnétique et d'autres approches. Le médecin clinicien, psychiatre ou non psychiatre, trouvera dans les 4 volumes de ce document une somme d'informations ayant le double objectif de faciliter les décisions en rapport avec le diagnostic et le traitement des patients et d'acquérir les modes de pensée caractérisant la psychiatrie contemporaine : modes d'action des médicaments, modalités de leur prescription, précautions lors de comorbidité, identification des effets indésirables et des interactions.

Le volume I traite des interfaces entre la psychiatrie et les neurosciences cliniques, avec des chapitres sur la phénoménologie des fonctions cérébrales supérieures comme la conscience, les émotions, la mémoire, sur la physiologie et l'anatomie de ces fonctions, sur la neurotransmission, la neuroimagerie, la génétique, l'épigénétique, la psychiatrie évolutionniste.

table des matières +

Théories et modèles
Fonctions cérébrales supérieures
Fonctions corporelles
Fonctions informationnelles
Méthodes d'exploration en clinique
Diagnostic en psychiatrie
Physiopathologie en psychiatrie

commentaires +

"Ce protestant vient de faire un travail de bénédictin ! Voici le premier des quatre tomes consacrés aux neurosciences dont les connaissances sont désormais indispensables pour les médecins psychiatres. Les frontières entre le cerveau et l’esprit commencent à tomber grâce aux neurosciences et à la psychopharmacologie. Ce savoir est la condition du maintien de la psychiatrie dans le champ de la médecine.

La partie I introduit l’ouvrage en résumant les paradigmes et modèles en psychiatrie et en neurosciences (Lantéri-Laura semble oublié), et en particulier l’approche biopsychosociale (qui existe depuis une soixantaine d’années, bien que souvent attribuée plus tardivement à Georges Engel en 1977 grâce au prestige de la revue Science). Bien entendu, les références témoignent de l’impérialisme scientifique anglophone. La partie II couvre les fonctions cérébrales supérieures : perceptions, attention(s), émotions, mémoires et apprentissages, consciences, intelligences, décisions, comportements, communications, personnalité, tempéraments, caractères (on soulignera les « S » qui indiquent la multiplicité des dimensions de ces fonctions). La partie III est consacrée aux fonctions corporelles : homéostasie, métabolisme, endocrinologie, reproduction, immunologie, stress, chronobiologie et sommeil. La partie IV traite des fonctions informationnelles, la partie V des méthodes d’exploration clinique (diagnostic, neuropsychologie, psychopathologie, psychophysiologie) avec tous les tests disponibles et la neuro-imagerie. La partie VI englobe tous les problèmes de diagnostics, les systèmes de classification, l’épidémiologie, la comorbidité et les endophénotypes. Enfin, la partie VII couvre la physiopathologie utile à connaître, en terminant avec l’apport des neurosciences en psychiatrie. Impressionnante synthèse qui ne représente pourtant que le quart du projet. Voici une Bible que tous psychiatres doivent avoir désormais sous le coude… L’avantage de l’ouvrage réside dans la multiplicité des chapitres, faciles à lire, auxquels on peut se reporter (Piecemeal) sans être obligé de lire d’une traite les 554 pages d’un bout à l’autre. On attend avec impatience les trois autres volumes."

Professeur Marc L. Bourgeois. Annales Médico-Psychologiques 172 (2014) 93.

extrait du livre
commander le livre :

DeBoeck (France, autres pays)
  • parution 15/10/2012
  • éditeur De Boeck
  • Psychopharmacologie clinique
  • ISBN 9782804168933
  • broché
  • 600 pages
  • 1594 g
  • 21,5 × 27,5 × 2,5 cm

RISQUES DES TRAITEMENTS EN PSYCHIATRIE

Collection de psychopharmacologie clinique, volume 4 (en préparation)

Les volumes de la collection intitulée Psychopharmacologie Clinique concernent les traitements en psychiatrie : le médecin qui prescrit ces traitements doit avoir à sa disposition les éléments pour proposer un traitement utile à chacun de ses patients. Or, ces décisions exigent une somme d’informations que l’on ne trouve qu’éparses, disséminées dans la littérature médicale.

Le volume IV est une synthèse des informations sur les inconvénients, les effets indésirables, les interactions médicament/médicament et médicament/maladie des traitements biologiques et non biologiques en psychiatrie, à savoir les ennuis lorsqu’une personne s’adresse aux prestataires de soins pour une souffrance psychique ou un syndrome psychiatrique. Quelques chapitres portent sur des thèmes rarement discutés tels que les inconvénients des psychothérapies ou des nombreux traitements alternatifs.

Le volume IV est en cours de rédaction. Comme les volumes I à III, il a l’objectif de faire gagner du temps aux thérapeutes dans leur recherche de réponses aux questions qu’ils se posent, ou de questions que les patients leur posent.

table des matières +

Risques des traitements en psychiatrie
Effets indésirables par influence sur la neurotransmission
Effets indésirables médicamenteux psychiatriques et neurologiques des médicaments psychotropes et non psychotropes
Effets indésirables physiques des médicaments psychotropes
Prescription de médicaments psychotropes chez diverses populations
Prescription de médicaments psychotropes lors de maladies physiques
Interactions médicament/médicament
Effets indésirables de techniques orthodoxes non médicamenteux
Effets indésirables de traitements orthodoxes non biologiques
Effets indésirables des traitements hétérodoxes

Consolation par le chien

Ce texte évoque, sous leurs facettes littéraires ainsi qu'éthologiques, les bénéfices et les inconvénients des échanges entre le chien et l'homme, et trace les limites des relations entre ces deux espèces.

table des matières +

Concepts et caninisation
Phylogénèse du chien
Avantages du chien
Désavantage du chien
Monde mental du chien
Attraits du chien
Humanisation du chien
Caninisation de l'homme
Littérature et empire du chien
Consolation par le chien

commentaires +

DESCRIPTIF

La population canine est impressionnante, environ 10% de la population humaine dans de nombreux pays. Pour comprendre cette situation, l’auteur propose le néologisme de caninisation, définie comme envahissement du monde humain par des éléments canins et le néologisme d’exopsychisme, à savoir le rôle du chien équilibrant la vie psychique de l'homme. Cet exopsychisme mène à conclure que le chien représente le premier exemple dans l’évolution de symbiotisme immatériel, à savoir une forme de symbiotisme lors de laquelle le symbiote (le chien) apporte à son hôte (l’homme) un bénéfice immatériel : l’affection. Le texte décrit la phylogenèse, l’éthologie et la psychologie du chien. L’auteur mentionne des citations littéraires sur le chien et il se permet quelques remarques critiques quant à certains comportements des êtres humains face à leurs animaux de compagnie.

CITATIONS

« Le chien est un stimulant de la fonction parentale, définie comme l’ensemble des comportements visant à nourrir et protéger un être juvénile, qui se trouverait en danger de mort sans cette aide. Le fait de s’adonner à ces comportements apporte du sens aux actes humains, donc à la vie, et c’est là un avantage considérable des chiens : ils suppriment l’impression d'inutilité chez la personne qui s’engage à soigner l'animal. »

« Mozart assassiné c'est triste, Médor ressuscité, c’est pire. »

CRITIQUES

"A travers des références scientifiques et littéraires l’auteur interroge ce que sont et ce que peuvent devenir homme et chien. L’auteur définit la « caninisation » de l’homme, « l’envahissement du monde humain par des éléments canins, ou de connotation canine ». Le positionnement est ouvert explorant inconvénients et avantages de la cohabitation de nos contemporains citadins et leurs animaux domestiques. Ce qui m’a aidé à sortir de mon cadre habituel de références, c’est l’exploration spatio-temporelle. Spatiale car on sort du monde des activités associant l’animal (AAA), pour porter un regard original sur la relation homme-chien. Et temporelle, car au-delà de ce que l’on entend ou lit habituellement, grâce aux dosages références scientifiques / citations littéraires – Franck Zappa et scénarios de science fiction compris – le texte stimule l’imaginaire. C’est aérien ; les citations et bons mots me semblent être au livre ce que sont les blancs d’œufs battus en neige à la mousse au chocolat. Le texte agit aussi probablement par l’alternance d’activation de représentations focales (donnée scientifique) et de représentations globales liées aux citations d’auteurs. Cette rythmicité d’activation cérébrale gauche /droite ne saurait me laisser indifférent !"

Didier Verney, neurologue, auteur de Le chien, partenaire de vie. Applications et perspectives en santé humaine. Eres, Paris2003.

"Finalement, qui a apprivoisé qui, qui a dressé qui ? C’est la question que se pose Pierre Schulz à la fin de son ouvrage. En effet, l’homme, pour pouvoir bénéficier de l’amour inconditionnel de Médor, sert ce dernier, en lui assurant nourriture, sécurité et confort. «C’est clair, le chien nous a d’une certaine manière domestiqués lui aussi.» Mais il n’est tout de même pas encore près d’accéder au statut de maître. «Je crois qu’il faudra sérieusement s’inquiéter le jour où le chien aura le sens de l’humour, pas avant.»"

Alain Portner, Migros Magazine, avril 2011.

"Un ouvrage qui jette un regard critique et éclairé sur la « caninisation » des sociétés en mal d’affection."

Yanick Villedieu, Radio-Canada, Les Années lumière

"Pierre Schulz nous prévient d'emblée : son livre n'est pas une énième apologie du chien mais « une analyse des motifs faisant que les citadins vivent avec des animaux de compagnie. » Volontiers critique vis à vis de certains comportements humains excessifs ou inappropriés, l’auteur passe aussi en revue les avantages et inconvénients des chiens, soulignant l'importance du rôle psycho-affectif de ces animaux dans leurs relations avec les hommes. Sa thèse ? L’animal représente un filtre protecteur face à la difficulté de la condition humaine. Un lecteur qui feuilletterait cet ouvrage pourrait être rebuté par les termes scientifiques mais ceux-ci sont immédiatement expliqués et contribuent à une vision à la fois originale et pleine d'humour de la place des Câline et autres Fido dans nos vies. Beaucoup d’ironie, et une ironie réjouissante, dans ce livre qui époussète vigoureusement toutes nos idées préconçues. L’auteur va même, malicieusement, jusqu'à imaginer un renversement de situation : le chien domestiquant l'homme, mais selon lui, heureusement, cette situation restera une utopie, entre autres tant que nos chiens ne seront pas doués du sens de l’humour ! Une importante bibliographie permet de poursuivre la réflexion."

Portail Internet cathulu.com, juillet 2012
Conférence sur la thérapeutique par le chien
commander le livre :

Decitre (France, autres pays)
  • parution 06/10/2010
  • PUF
  • ISBN 9782130584797
  • broché
  • 168 pages
  • 210 g
  • 13,5 × 20,0 × 1,4 cm